Sarah Sourbès, Psychologue-Sophro-relaxologue 

Cabinet Médical 55 rue principale, 64150 Lagor
+33 6 11 64 08 53
Aucun horaire
 

Sarah Sourbès, Psychologue-Sophro-relaxologue 

« - Qu’est ce que signifie « apprivoiser » ?

- C’est une chose trop oubliée dit le renard.

Ça signifie « créer des liens » ».

Antoine de St Exupéry. "Le Petit Prince​"

La relaxation, la sophrologie et l'enfant

L’ enfance est la période de la découverte, de la surprise et de l’émerveillement : découverte de soi, découverte du monde. Surprise et émerveillement de l'enfant face au monde qui l'entoure. 

C’est d’abord par l’exploration de son corps et la représentation qu'il s’en fait que lexpérimentation commence. C’est le temps de la succion de ses doigts de mains et…de pieds !, mais aussi des tétées quotidiennes, de la reconnaissance des objets par la mise en bouche dès que ses capacités motrices l’y autorisent. L’acquisition du déplacement en rampant, sur les fesses, ou par la marche développe l’ancrage des sensations corporelles et les possibles à découvrir. 

 

Ces premiers moments d’éloignement des bases de sécurité que représentent le plus souvent les parents, ne sont possibles que dans la relation, le lien, le soutien, les encouragements, la façon dont le monde est présenté à l’enfant, par ceux et celles qui gravitent autour de lui. Ils seront le socle des futures expérimentations du jeune enfant. 

 

Puis la représentation du corps va s’affiner, les émotions, les pensées  vont se diversifier. L’enfant va se vivre en tant que personne unifiée : la connaissance de son corps s’étoffe, son esprit se développe, ses ressentis, de plus en plus, s’expriment. Les premiers raisonnements se font jour, parfois désarçonnant par leur simplicité et l’évidence de cette logique de l’enfant.

L’ouverture à l' extérieur se verra renforcer par l’entrée à l’école, les rapports aux pairs, à l'institutrice (instituteur). L’enfant évolue vers une  totale connexion avec son environnement : avide de tout, son énergie décuplée dirigée vers la quête du renforcement de sa personnalité, de l’affirmation  de soi et de ce qu’il sait faire, avant l’entrée dans un autre univers, celui des adolescents.

 

 

Ces étapes de l’évolution normale de l’enfant ne se font pas toujours sans heurts, sans questionnements, sans doutes. Nécessité de parler, d’aider, l’enfant et parfois aussi, ses parents, à mieux vivre ces moments qui peuvent être déstabilisants. 

 

L’accompagnement de l’enfant nécessite patience, attention, délicatesse pour rencontrer véritablement cet être en devenir. Le comprendre c’est se mettre en contact avec lui, avec son potentiel, ses ressources parfois cachés. C’est accepter de ne rien savoir et d’apprendre de lui, d'aller à sa  rencontre  et à la rencontre de l’enfant en nous. C’est approcher le mystère d’une personnalité en construction, sa sensibilité. C'est se laisser surprendre, déconcerter, décontenancer aussi.

Cette découverte mutuelle résulte d’une alchimie ténue et pourtant solide, sur laquelle l’enfant pourra s’appuyer pour s’épanouir dans la globalité de son être, habitant son corps, conscient de ses émotions, heureux de les vivre.

Pour quelles raisons consulter ?

- Gérer la colère, le refus.

- Apaiser les troubles du sommeil.

- Développer l’attention, la concentration.

- Développer la confiance en soi.

- Accéder au respect de soi et des autres.

- Activer la motivation.

- Evacuer ses peurs.

 

Liste non exhaustive

En pratique :

Les séances de relaxation et de sophrologie sont basées sur des exercices de respiration simples, sur la reconnaissance et l’appropriation des sensations corporelles, des ressentis, des émotions, sur la capacité d’imagination et de créativité de l’enfant pour chercher ses ressources et ses capacités. L’aspect ludique est privilégié.

 

A partir de 3 ans. Séances qui peuvent être  plus courtes (30 à 45 mutes) en fonction de la maturité de l’enfant. Le nombre de séances varie en fonction de ses besoins.

 

Les parents sont les bienvenus à la première séance et aux suivantes s’ils le souhaitent. Séances qui peuvent être des moments de partage, de découverte ou de re-découverte de soi, de son enfant, du lien présent là.

 

Bon à savoir :

Pour être bénéfiques, la relaxation et la sophrologie  nécessitent un entrainement entre les séances. L’ enfant est acteur de ce qui est travaillé en séance  en choisissant de s’entrainer seul ou non, d’y associer ses parents, ses frères et soeurs ou ses copains peut-être.

 

Tenue confortable conseillée.

 

La sophrologie et la relaxation ne peuvent se substituer à un traitement médicamenteux, ni à une psychothérapie mais elles peuvent être des approches complémentaires.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.