Sarah Sourbès, Psychologue-Sophro-relaxologue 

Cabinet Médical 1 avenue de Navarrenx, 64150 Mourenx
+33 6 11 64 08 53
Aucun horaire
 

Sarah Sourbès, Psychologue-Sophro-relaxologue 

Articles publiés par Sarah Sourbès

Rêverie d'un promeneur éveillé

01 Jan 2021

Un grand merci à Gaëtan Cangemi, illustrateur musical inspiré, de ce poème.

La gratitude

23 Juil 2020

"La gratitude se réjouit de ce qu’elle doit, quand l’amour-propre préférerait l’oublier." 
André Comte-Sponville  « Dictionnaire de Philosophie »
 
« Compter, devoir, est-ce ainsi que se mesure la ...

La vieillesse

26 Fév 2020

Rencontres

16 Fév 2020

" Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous"
Paul Eluard

Quand le temps suspendu
Au souffle retenu
Dessine la parenthèse
Où l'instant de grâce s abrite.
Tension du corps
L'esprit en ...

Un jardin extraordinaire

01 Jan 2020

A l’aube de 2020,
Je vous propose,
En vers et en prose,
De façonner votre jardin,
Pour l’année qui vient.
 
Avec les couleurs
De votre coeur,
Pastels ou flamboyantes,
Claires ou foncées,
Dégradé...

Au-delà du rivage

15 Déc 2019

Un éclair
Zèbre
L' abime sombre.
Foudroiement de l'âme et du coeur.
Où est la candeur ?
L'innocente splendeur.
Mélancolie
Douce-amère,
De terres depuis longtemps perdues.

Variations infinies

16 Oct 2019

" L'étoile est belle car elle laisse deviner l'infini dont elle s'entoure" 
J. Salomé

De la lettre infinie,
A l'infini mouvement de l'être.
 
Ralentir, s'arrêter.
Dans l'instant,
Reliance des é...

La délicatesse de la fêlure

13 Mai 2019

« Une fois la tempête passée, tu te demanderas comment tu as fait pour survivre. Tu ne seras pas très sûr, en fait, qu’elle soit achevée. Mais soit certain d’une chose : une fois que tu auras essuy...

Du cercle parfait à l'imparfait du cercle

20 Oct 2018

« La ligne droite n’a pas de mystère. Le mystère est dans la sphère ».
 
Thomas Mann (écrivain américain. Prix Nobel de Littérature).

  De la rondeur du ventre d’une femme enceinte qui porte la vi...

De l'art du funambule

29 Août 2018

« Depuis des mois, ils apprennent à être des funambules. Rester maître de soi et pourtant lâcher prise, c’est sur ce fil là qu’ils vont devoir marcher »
 
C.Gallay, « L’amour est une île ».
Qui n’a...

Derniers articles

Rêverie d'un promeneur éveillé

La gratitude

La vieillesse

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion